Les accidents d’auto et les soins de votre ostéopathe

Votre ostéopathe et l'âge d'or
9 décembre 2011

Les accidents d’auto et les soins de votre ostéopathe

Les accidents d’auto et les soins de votre ostéopathe

Même un accident automobile mineur peut avoir un effet dommageable considérable pour votre colonne vertébrale et votre santé. Il ne faut pas attendre d’avoir des symptômes pour consulter votre ostéopathe.

 

Les ostéopathes sont les experts incontestés quand il s’agit de blessures au niveau de la colonne vertébrale. Ça inclut les accidents automobiles, autant que les chutes et entorses reliées au milieu de travail.

 

Même un accident d’auto mineur peut avoir un effet dommageable considérable pour votre santé. Il peut s’écouler des semaines, des mois voir même des années avant que le problème n’apparaisse. Mais rendu là, c’est peut-être trop tard pour empêcher votre plus grande perte: votre santé.

 

L’impact de l’accident d’auto et votre dos

 

Considérer pour un moment le poids moyen d’une tête se situant entre 7 et 11 livres et que celle-ci repose sur la partie la plus flexible et la plus fragile de la colonne vertébrale : le cou. Bien que le cou soit relativement court, il contient 32 joints et est facilement distendu et blessé quand il est propulsé dans n’importe quelle direction.

 

Si ces joints sont distendus ou surmenés au-delà de leurs limites normales, ils peuvent perdre leur capacité à retourner à leur forme originale, comme un élastique qui a été trop étiré. Cela se produit quand on est victime d’une blessure appelée « coup du lapin » (syndrome cervical traumatique) qui est en fait une hyperflexion et hyperextension du cou lors d’un accident d’automobile.

 

À propos des frais d’assistance médicale couverts par la CNESST (anciennement CSST)

 Si vous êtes victime d’un accident ou d’une maladie du travail, vous avez le droit de bénéficier sans frais des services de santé que nécessite votre état.

 

Conditions générales d’admissibilité

  • Votre accident ou maladie du travail doit être reconnu par la CSST.
  • Si vous êtes victime d’un accident ou d’une maladie du travail, vous avez le droit de bénéficier sans frais des services de santé que nécessite votre état.
  • Votre accident ou maladie du travail doit être reconnu par la CSST.
  • Les services, les soins et les traitements, de même que les produits et appareils (Médicaments, orthèses, prothèses, fauteuils roulants, etc. ) requis en raison de la lésion professionnelle doivent :
    • avoir été prescrits par un professionnel de la santé (médecin, dentiste, pharmacien ou optométriste);
    • avoir un lien avec votre lésion professionnelle;
    • être prévus par la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles ou par le Règlement sur l’assistance médicale ou encore par le Règlement sur les frais de déplacement et de séjour.

Les traitements couverts par la CSST (maintenant CNESST) aux professionnels de la santé membres d’un ordre professionnel:

  • ostéopathie: Doivent être donnés dans le cadre de soins de physiothérapie par un physiothérapeute ou un technicien en réadaptation physique (TRP), supervisé par un physiothérapeute s’ils sont dispensés dans un établissement de santé (hôpital, clinique privée ayant une entente avec la CNESST).
  • acupuncteurs
  • audiologistes
  • chiropraticiens
  • ergothérapeutes
  • orthophonistes
  • physiothérapeutes
  • podiatres
  • psychologues.

Pour plus d’info, veuillez consultez le guide: « À propos des frais d’assistance médicale couverts par la CNESST« 

Frais en ostéopathie couverts par la CNESST

ostéopathe et CNESST

 Si vous êtes victime d’un accident ou d’une maladie du travail, vous avez le droit de bénéficier sans frais des services de santé que nécessite votre état.

 

Conditions générales d’admissibilité

  • Votre accident ou maladie du travail doit être reconnu par la CSST.
  • Si vous êtes victime d’un accident ou d’une maladie du travail, vous avez le droit de bénéficier sans frais des services de santé que nécessite votre état.
  • Votre accident ou maladie du travail doit être reconnu par la CSST.
  • Les services, les soins et les traitements, de même que les produits et appareils (Médicaments, orthèses, prothèses, fauteuils roulants, etc. ) requis en raison de la lésion professionnelle doivent :
    • avoir été prescrits par un professionnel de la santé (médecin, dentiste, pharmacien ou optométriste);
    • avoir un lien avec votre lésion professionnelle;
    • être prévus par la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles ou par le Règlement sur l’assistance médicale ou encore par le Règlement sur les frais de déplacement et de séjour.

Frais en ostéopathie couverts par la SAAQ

ostéopathe et SAAQ

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :