ARTHROSE

 

C’est une affection chronique des articulations caractérisée par une détérioration prématurée des cartilages (mince couche protectrice sur l’extrémité des os) et la formation d’ostéophytes (dépôt de calcium aux mauvais endroits gênant le mouvement). Ce phénomène n’est pas dû à l’effet du vieillissement, mais bien par des traumatismes, d’une anomalie anatomique amenant une trop grande ou un manque de compression sur le cartilage provoquant la malnutrition de celui‑ci et donc sa destruction. L’arthrose n’est pas une maladie systémique (comme l’arthrite inflammatoire qui influence toutes les articulations et systèmes du corps) mais un problème localisé à une articulation en particulier.

Arthrite - Arthrose - Ostéoporose

Arthrite – Arthrose – Ostéoporose

Comme la médecine moderne n’a aucun moyen de stopper ou de renverser le développement de l’arthrose, le traitement est strictement dirigé vers le soulagement de la douleur et des symptômes de l’inflammation. Les médicaments chimiques prescrits par les médecins ne guérissent jamais; ils ne font que soulager temporairement dans les meilleurs cas, et sont inefficaces dans bien des cas.

Les anti‑inflammatoires prescrits pour réduire les douleurs articulaires, les raideurs et l’enflure (I’Aspirine, Tylénol, Ibuprofen, Naproxen et bien d’autres) pourraient causer les effets secondaires suivants : nausée, irritation et saignement du tube digestif, démangeaisons, ulcères et mauvais fonctionnement des reins. Les corticostéroïdes (comme la cortisone) prescrits pour traiter les symptômes de l’arthrose pourraient causer les effets secondaires suivants : gain de poids, enflure du visage, amincissement de la peau et des os, tendance à faire des bleus, atrophie musculaire, sautes d’humeurs sévères, insomnie et diabète.

Le but des soins naturels pour l’arthrose est de permettre aux articulations de récupérer une mobilité normale favorisant ainsi une nutrition adéquate du cartilage, de stimuler le remplacement des tissus endommagés et la formation de nouveaux cartilages.

Une étude faite à L’Université de Harvard a démontré qu’un supplément de sulfate de glucosamine, de calcium et de minéraux soulagent les douleurs de l’arthrose et de l’arthrite en plus de stimuler la régénérescence des articulations.

Alors, pourquoi cette découverte n’est pas étalée dans tous les journaux d’Amérique? La réponse est, bien simple: c’est l’argent. Si les gens qui souffrent d’arthrose et d’arthrite n’avaient plus besoin de chirurgie reconstructive des articulations ou de médicaments mais trouvaient un moyen naturel, peu coûteux et sans effet secondaire pour soulager leur douleur, cela entraînerait une perte considérable de profit pour les médecins et l’industrie pharmaceutique.

 

ARTHRITE

 

L’arthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire chronique qui affecte principalement les articulations ainsi que tous les systèmes du corps. Les radicaux libres sont en partie responsables de l’autodestruction des joints.

Comme dans le cas de l’arthrose, les traitements médicaux visent à réduire l’inflammation et la douleur seulement. Ils ne guérissent en aucun cas cette maladie. La médecine utilise deux thérapies pour soulager l’arthrite: les anti-inflammatoires avec leurs effets secondaires et les médicaments antirheumatiques. Ces derniers comportent tellement d’effets secondaires que 30 % des patients arrêtent de les prendre. Ils ne sont, de toute manière, efficaces que pour ralentir la destruction des cartilages.

Pour combattre cette maladie dégénérative adéquatement, il faut prendre des antioxydants afin d’éliminer les radicaux libres qui endommagent les articulations, puis procurer à ces dernières les matériaux de construction nécessaires à la réparation et à la formation de nouveau cartilage. Ensuite, il faut modifier son alimentation en éliminant le plus possible les protéines animales ainsi que tous les aliments gras tels que les fritures. Il est recommandé de boire beaucoup d’eau afin de bien lubrifier les articulations.

 

OSTÉOPOROSE

 

Cette condition est caractérisée par la diminution de la masse osseuse (déminéralisation des os) rendant ainsi les os plus fragiles aux fractures.
La prescription d’une combinaison de calcium, œstrogène, vitamine D, fluor et autres hormones ou médicaments n’arrive pas à augmenter la masse osseuse perdue. Elle ne fait que ralentir le processus de déminéralisation. La médecine reste donc impuissante devant cette maladie dégénérative grave.

L’ostéoporose n’est pas seulement un manque de calcium mais une déficience de plusieurs différents minéraux et oligo-éléments. Les patients qui suivent les recommandations de leur médecin et des diététiciennes, en consommant beaucoup de produits laitiers comme source de calcium, font une grave erreur car la consommation de lait empêche le corps d’absorber les minéraux essentiels pour fabriquer des os sains. Si ces patients prennent de l’œstrogène, l’hormone prescrite par leur médecin, cela ne réglera pas leur problème car c’est une diminution de production de progestérone et non d’œstrogène qui cause une perte de masse osseuse.

En plus des traitements de votre ostéopathe, qui sont essentiels à la restauration du mouvement articulaire, la prise de suppléments (ex. vitamines, minéraux, herbes etc.) s’avère la seule solution pour régler les problèmes d’arthrose, d’arthrite et d’ostéoporose.

 

QUOI FAIRE ?

 

Pour l’arthrose :

  • Soins en ostéopathie
  • Boire 8 verres d’eau par jour
  • Multiminéraux
  • Calcium/Magnésium
  • Sulfate de glucosamine

Pour l’ostéoporose :

  • Boire 8 verres d’eau par jour
  • Multiminéraux
  • Multivitamines
  • Dioscorea
  • Calcium/Magnésium

Pour l’arthrite :

  • Soins en ostéopathie
  • Boire 8 verres d’eau par jour
  • Multiminéraux
  • Sulfate de glucosamine
  • Herbes épuratives pour le foie
  • Antioxydants
  • Vinaigre de cidre de pomme